Banniere

Evenement 2012

JOUR 1 // La Soirée Tout va disparaître

Date : 11 avril Horaires : 20h30
Lieux : CPAM
Description : Lecture performée par Thierry Théolier, Diffusion des Films de Camille Henrot, Concert de Nikos Syros

" La fin est proche, il en est ainsi car la terre est pleine de violence. Fais-toi une arche,
KKO, car le Déluge sera ravageur"

Vous ne pouvez l'ignorer. Le ciel s'obscurcit et le tonnerre gronde, le vent porte le souffle vengeur. Il est plus que temps de rejoindre notre Arche car elle est taillée dans le bois de l'utopie et de l'assurance maladie. Il ne peut rien nous arriver.  Welcome On Board. Le KKO et son équipage s'apprête à quitter le quai. I'm on a boat B**ch !

Oh! Les irresponsables, les trop certains qui se cachent déjà,
Les "on verra bien", les "t'es sûr ?", et les déclinistes,
Les "c'est pas d'ma faute à moi",
Fuyant le Déluge et leur responsabilité,
La crue est faite pour vous.

Rejoignez nous, sur ce frêle et fier esquif, loin du confort relatif et climatisé des croisières modernes. Rejoignez-nous, pour cette soirée d'ouverture qui sera l'occasion de vivre notre liturgie improvisée mélangeant prise de parole, image et son. Avant le grand Bang ou le Big Cruch, renouons avec la tradition, le lien, le rite, pour vivre ensemble le Déluge et la Décrue.
Ouvrons le cercle,
Il est temps de réunir ceux qui ne sont pas transis par la peur.

Le Déluge est pour ce soir, il n'est donc pas trop tard pour créer l'instant qui nous lie. Nous délaisserons le temps d'une soirée notre Time Line pour nous retrouver et prendre conscience que nous pouvons appartenir à un quelque chose qui nous dépasse. Loin des votes sur un carton, des like, des RT, des #, et des appels surtaxé, on allumera le temps d'une soirée la Lumière qui nous permettra de nous orienter au milieu du Déluge qui s'annonce. Si tu n'as pas de briquet, demande à ton voisin. Délaissons les images qui nous envoutent, les sitcoms, et les débats stériles, ces actualités et cette pseudo réalité. Résistons à la guerre des égos derrière les fourneaux, au ressentiment d'un carré VIP, à la vertu d'amour aveugle, vulgaire et éphémère.

"Quand raisonnera l'orage, vos irruptions créatives se décolleront comme des pansements humides sur le mal d'une époque,
Célébrons ces œuvres qui avancent masquées, ces trésors oubliés, inachevés que les flots ont rendus, que le destin a sondés.

Dude, c'est ce soir ou jamais. En embarquant sur l'arche vous découvrirez les lectures performées de notre Noé Casseur de Hype Thierry Theolier, « Le Songe de Poliphile » de Camille Henrot, le son du Rebetiko de Nicos Syros. Nous mélangerons les textes prophétiques, aux sons venant d'un monde oublié. Nous projetterons les images qui ont précipitées au Déluge, comme celles qui annoncent une Décrue possible. Quand enfin nous entendrons le vol de la colombe, alors il sera temps.

" Sors de l'arche ThTH, toi, ta BS, ton SDH et ton KKO crew, l'eau s'est retirée et désormais c'en est fini des comportements médians, des envies d'être ce que les autres auront plus tard. Sortez, soyez féconds car c'en est fini de la peur d'être, de la crainte de perdre son humanité par des comportements doucement susurrés à l'oreille. En effet, personne ne peut plus ignorer que Rien n'est vrai puisque tout est permis"

La boule au ventre, nous ouvrirons les portes de notre Arche au levé du jour, curieux de découvrir le nouveau monde.

 

Bio et références :

Camille Henrot :
Camille Henrot a notamment exposé en France au Centre Pompidou, au Musée d’art moderne de la ville de Paris, au Palais de Tokyo, à l’Espace Paul Ricard, au Jeu de Paume, à la Fondation Cartier, à l’Espace Culturel Louis Vuitton, à la Fondation Maeght.
http://www.camillehenrot.fr

Nicolas Syros :
Rébétiko, bouzouki, baglama, tout un langage que Nicolas Syros hérite de la famille de musiciens dont il est issu. Grâce aux maîtres de ce langage, tel Vassilis Tsitsanis, et par un retour aux sources, il refuse la commercialisation abatardissante sauvegardant ainsi la conception originale de cette musique. Installé en France, il perpétue ce style à travers un grand nombre de manifestations et concerts en Grèce et dans la plupart des pays européens.
http://www.nicolassyros.com

"Revivez les moments forts du KKO en vidéo"

 

 

JOUR 2 // Le Nouvel Ordre du Monde : Les Dispositifs

Date : 12 avril Horaires : 20h30
Lieux : Cinéma Palace Lumière – Salle 2
Description : Diffusion des Dispositifs qui seront suivi d'un débat, échange à la CPAM

Les repères ne sont plus. Le Déluge a puni l'homme corrompu. "Tout est Chaos, à côté". On ne pouvait pas dire qu'on ne savait pas. Mylène nous avait prévenu et nous voilà désorientés, ne sachant plus par où commencer, ne sachant plus vers où regarder, ne sachant plus de quoi nous sommes faits. La décrue, après le déluge, nous donne l'occasion de tout recommencer dans un reboot ultime, pour un Reset initiatique. A peine sortis de l'Arche, nous sommes déjà en exil à la recherche de la source des jours meilleurs. Il nous faut trouver la voie, la bonne direction, le chemin à suivre pour poser nos bagages.

En ce jour 2, les films de Thomas Bertay et Pacôme Thiellement seront notre boussole. L'aiguille nous indique le point cardinal à suivre : se sera l'ouest. Ils ont inventé à travers leur "Dispositifs de réorientation", un outil de navigation directement branché sur le champ magnétique du grand flux des images qui façonne notre imaginaire et traverse notre esprit. Ces symboles que nous partageons sans plus même nous en apercevoir. Ces images qui nous sculptent plus que nous les maîtrisons. En effet, les images ne sont pas là par hasard. Elles fixent des notions, des souvenirs, des phobies, des craintes ou des joies. Elles façonnent notre rapport aux autres et notre conception de nous-même. Moundir, Top Chef et Extreme Make Over en disent plus long sur l'état de nos rapports humains qu'une enquête Galup.  En effet, nous sommes tous enferrés dans une multitude de dispositifs. Les dispositifs étant définis par Giorgio Agamben comme étant "Tout ce qui a la capacité de capturer, d'orienter, de déterminer, d'intercepteur, de modeler, de contrôler, d'assurer les gestes, les conduites, les opinions et les discours des êtres vivants. Les dispositifs transforment nos personnalités."

Il est plus que temps de nous coller aux Dispositifs, car les films de Pacôme et Thomas nous invitent à dépasser notre condition de survivant en nous confrontant au transcendant et à la Grande Note. Après les avoir visionnés, nous aurons été initiés à la marche à suivre pour quitter les rangs de l'armée des hommes recomposés sans hier et sans demain.

Les Dispositifs de Pacôme et Thomas sont là pour nous donner un nouveau cap, loin de la folie d'un progrès qui farte les joues de nos petites reines pour en faire des bébêtes à concours de beauté et qui déguisent les animateurs T.V en grand frère pour gamins à la tête pourrie. Les films que vous allez voir, sont comme vous. Ils sont recomposés dans un condensé d'images piochées dans les archives du Grand Ordinateur.

Ce soir, nous oublierons les querelles misent en scène et les pseudo-controverses stériles "événementialisées". Ce soir, soyez attentifs à la source du Grand Récit, approchez la grande roue du Manu qui nous anime. Pour cette séance, pas besoin de lunettes ou d'artifices, ce cinéma nous parle directement, car nous avons une part du symbole et il nous revient de les partager avec la matière à l'écran. Et soyez certain que ce soir nous serons en contact direct avec des forces surnaturelles, avec le monde des âmes et des formes en suspends. Le KKO vous promet la lévitation dans une salle de cinema.

Mais attention, la diffusion des Dispositifs ouvre une porte vers un monde parallèle, ce monde qui rend possible cette nouvelle Alliance entre les hommes et les dieux, entre la trajectoire du quotidien et le grand récit. Le regard figé sur la Ligne de foi, nous savons que nous ne pourrons nous épargner de peser à nouveau les comptes des âmes des Hommes  et des Images qui les habitent.  Et le temps d'une séance, le KKO vous donne la possibilité de vous sonder, d'être attentif à vos pôles et de savoir de quel me(n)tale vous est fait.

Quand la nuit sera tombée et que nous sortirons de la salle obscure, plus que jamais, loin de nos écrans, il sera temps de vivre l'aventure sans procuration, et d'échapper à la contre initiation télévisuelle. Nous partirons sans crainte à l'ascension du Mont Improbable pour devenir l'acteur de notre changement, de notre mue. A nous d'accepter cet appel à changer notre vie et saisir l'occasion de s'entrainer avec les dieux, avec soi-même.

Vous avez décidé de vivre l'aventure de votre vie ?

 

Pacôme Thiellement
Tous les chevaliers sauvages Tombeau de l’humour et de la guerre ( 2012, ed Philippe Rey)
Les Mêmes Yeux que Lost (2011, Ed. Leo Scheer)
La main gauche de David Lynch. Twin Peaks et la fin de la télévision (2010, PUF)
Led Zepellin Occulte, (2009, Ed. HOEBEKE)
Poppermost – considérations sur la mort de Paul McCartney (2002, Les éditions M.F)
http://laguerretotale.blogspot.fr/

Thomas Bertay
La Conspiration des Danseuses (avec Pacome  et le collectif SPECTRE), Sycomore Films, 2002
Le Leurre à Mort (avec Pacome et le collectif SPECTRE), Sycomore Films, 2003
Deux ou trois poissons (avec Pacome et le collectif SPECTRE), Sycomore Films, 2004

Le Dispositif (avec Pacome, 51 épisodes à ce jour), Sycomore Films, 1999-2012
http://www.sycomorefilms.com/

 

JOUR 3 //  Entre Corruption et Sincérité

Hénaut Président

Date : 13 avril
Horaires : 20h30
Lieux : Cinéma Palace Lumière – Salle 2
Description : Diffusion du Long Métrage "Hénault Président"  en présence de l'équipe du film

 

Aujourd'hui, gouverner revient à séduire la masse indécise et anonyme. C'est aussi prendre le 21 avril et le retourner comme pour mieux laver ce jean's baggy un peu honteux, troué et crade de nos 20 ans. Gouverner c'est jouer avec Final Cut et devenir maître dans l'art du découpage de séquence. C'est copier, coller, monter. Gouverner c'est enfin tendre l'oreille à la douce voie de panels représentatifs qui annoncent les prémisses de courbes qui se croisent.

À une semaine du Premier Tour, le KKO Festival ne pouvait ignorer l'impact de l'image sur la campagne politique présidentielle, sa mise en scène, sa vanité et son caractère souvent dérisoire. Le KKO n'aura pas de problème de temps de paroles avec le CSA car son invité est un candidat en carton, un homme de paille, de ceux qui font la course pour la beauté du geste et qui pourtant en disent beaucoup sur ce que la politique donne à voir et à entendre. Il est celui qui illustre par l'absurde la mise en marche pour se maintenir en mouvement à tout prix.

Pierre Hénaut est un candidat outsider à la présidence de notre pays. Ce soir, nous partons  en campagne aux côtés de cet homme qui désire incarner l'homme providentiel, le challenger, celui dont le destin est de rencontrer un pays. Comme tous, il doit se draper de la stature du candidat à la présidentiel sans venir du sérail. Il annonce une ère nouvelle, celle du candidat comme vous et moi. Il lui faudra les attributs incontournables pour être crédible dans le jeu politique, celui des pro : un programme de 333 propositions pour la France, et une équipe de communication politique pour faire monter la mayonnaise. Cette dernière est indispensable pour faire de ses forces, ses faiblesses, pour confirmer qu'il vaut parfois mieux être mal accompagné que seul. À moins que cela ne soit l'inverse.

Pierre Hénault rend plus que jamais d'actualité Peter Solterdjic, quand ce dernier mentionne "Le peuple guidé par ses intérêts individuels regarde dans un miroir quand il contemple ses représentants politiques, et une connaissance de soi entre en jeu dès lors que ceux qui la contemple dans un miroir ne déclenchent pas son enthousiasme. Avec un mélange, inimitable de méfiance soumise et de mépris malin, il regarde l'affaissement de la classe politique qui lui fournit ses représentants légaux. Si les hommes politiques sont impopulaires, ce n'est pas parce qu'ils sont étrangers au peuple mais parce qu'il lui ressemble exactement. Le peuple est rarement assez aveugle pour se trouver lui même populaire."

100 minutes loin des plateaux TV et des rubriques politiques comme une volonté de faire table rase des pratiques cyniques de ceux qui façonnent la politique sans vraiment jamais y croire. Le KKO n'attend pas la fin de la "séquence" pour s'amuser du Barnum politique même si parfois c'est drôlement triste. Non, il n'y a pas de fatalité. KKO a voté.  
 

 

Nanard Addict Club 3# : à la recherche de la perle Rare

Date : 13 avril
Horaires : 22h30
Lieux : CPAM
Description : Séance animée par Thierry Théolier qui procédera à une Initiation au Hacking et à la transgression vidéo ludique et diffusion du Film " "Les yeux sans visage" de Georges Franju

Un Nanar Addict Club, c'est une histoire qui ne suit pas de chemin de fer, ni de déroulement, c'est un instant qui ne peut être calculé, ni résumé. C'est l'histoire de notre God Father insider, de ses coups de cœur, de ses fidélités et de ses amitiés. C'est un club ouvert pour lequel vous n'aurez pas besoin de carte prépayée, ni d'abonnement illimité. La simple envie d'être initié à des pratiques, à des rites et à des films trop rares suffit pour passer le pas de la porte. Sans dévoiler de secret, ce club d'addicts sera l'occasion d'aborder la notion de jeu vidéo, de nostalgie, d'objet et de transmission, de rite et de spectacle et surtout des images qui nous restent, de celles qui nous obsèdent quand la TV est éteinte, l'ordinateur débranché, la console rangée.

Error
An error occured please turn off your DS and try again
OK

 

Bas les masques qu'ils soient en cuir, en silicone ou en carton. ThTH nous ouvre son âme et partage les expériences rares qui l'ont constitué. Ce vampire qui se nourrit de culture, ce dandy qui se fait pirater par un mainstream affamé, ce crevard indépendant qui s’est construit sur les refus. Ce soir, nous proposerons une pratique du piratage diamétralement opposée à la caricature du saccage dont elle est la victime, mais comme nouvelle pratique de transmission dans le réel, d’échange et de partage. Extension du domaine des jeux du virtuel dans le réel. Ce soir, nous définissons les véritables en-jeu de l'homme de demain.

Loading

Lors de cette séance, le KKO est heureux d'accueillir Cyril Lener, pour échanger sur ce lien qui l'unit à ThTH, mais également sur l'émergence de l'industrie du jeu vidéo, sur la notion de censure qui la frappe, sur la transformation d'une économie qui est née grâce à des lignes de codes tapées dans un garage et qui a prospéré en une industrie vidéo ludique coûteuse qui ne peut plus se permettre le luxe de l'audace.

Pausing the game and then enter the code ↑↑↓↓←→←→III to activate full options, missile, and shield

Ce soir le désir d’expérience nous pousse au-delà pour retrouver l'excitation de la première fois, celle du premier grand frisson devant un écran, celle où l'on comprend la force des images sur notre glande Pinéale. Videodrone Baby.

Une soirée en 3 temps à partir de 22h15.

  1. 22h15 - The Big CHEAT : lecture du Texte fondateur par ThTH
  2. 22h25 - L'Expérience Rare : échange avec Cyril Lener autour du jeu vidéo
  3. 23h00 - Diffusion du film Les yeux sans visage de Georges Franju

 

Cyril Lener
Influencé par Ruwen Ogien, Guillaume Dustan et les jeux Rockstar Games, Cyril Lener est rédacteur pour le magazine Chronic'art et son site web depuis 2004. Au départ spécialisé dans la critique de jeu vidéo, Cyril écrit également sur l' évolution des comportements et des symboles induits par l'usage des réseaux sociaux, sur le queer et sur la pornographie en streaming. Cyril anime également un blog de textes pouet-pouétiques post houellebecquiens et fabrique des bibelots plasticiens en enfermant des peluches dans des bocaux.

 

"Revivez les moments forts du KKO en vidéo"

 

 

JOUR 4 // Le Déluge se prépare

Louis Schittly :  L'homme Images

Date : 14 avril
Horaires : 15h00
Lieux : Cinéma Palace Lumière – Salle 2
Description : Diffusion de films illustrant le parcours de Louis Schittly

En partenariat avec les amis de la bibliothèque et son président Jacques Vigneron

Découvrir la vie de Louis Schittly, c'est découvrir le monde, sa vérité et ses tourments. La vie de Louis est un pari dans son sens le plus pascalien. C'est l'histoire d'une foi lumineuse et consciente, le conte d'une âme tourmentée qui décide de prendre le pari d'un combat contre l'incertain, contre la misère, contre ce monde que l'on subit plus que l'on ne le change.

Louis Schitlty est un Insider. Il a vu le monde de près et ses excès. Il est l'homme qui a les images - un homme cultivé, labouré par elles et leur Pathos formel, ces images réminiscentes qui traversent les âges en nous émerveillant ou nous glaçant.

Le KKO vous propose d'aborder le Déluge avec celui qui l'a vécu plusieurs fois et au plus près avec le souci de soi, propre à ceux qui se qualifient eux-mêmes de plouc et de bouseux. Louis Schittly le paysan de Bernwiller devenu Médecin de l'apocalypse. Il a fait parti de MSF, mouvement qui s'est construit avec l'image, à l’époque du balbutiement de l'ère informationnelle entre pub qui enlève le bas, et journal TV qui annonce que la France à peur, entre des plateaux TV pas encore complètement sous contrôle et la puissance du divertissement qui allait déferler. À l'époque, on fumait dans les salles de réunion, le minitel n'avait pas encore envahi nos vies, mon père portait le collier de barbe, le baise en ville c'était classe, et ma mère portait des pattes d'eph. Un monde nouveau débutait et personne ne savait encore le poids qu'allaient prendre les images. Kino Knock Out.

Face à la morne résignation, Louis Schittly a toujours fui le vague intérêt, celui du papillonnage. Il a toujours eu les yeux grands ouverts face à l'émerveillement ou à l'horrible quand d'autre préférait détourner le regard. Il est de ceux qui préfèrent étreindre à bras ouverts la rugueuse réalité. "Vous imaginez l'apocalypse, les MSF la vivent". Cette séance est l'occasion de lever le voile en images sur  la vie de Louis Schittly, témoin, de l'effervescence d'une époque, de mai 68 à la désertification de nos campagnes, de l'émergence du Charity Business, à  la violence de l'humanitaire militarisé, de l'affrontement entre idéalistes et réalistes dans le nouvel ordre économique mondial.

Cette séance est une traversée en images de la vie de Louis Schittly, une grande évasion indispensable pour ne pas sombrer dans la mélancolie et l'apathie du monde moderne. Et peut-être qu'avec les débris du monde, nous pourrons en reconstruire un nouveau.

Louis Schittly, « L'homme qui voulait voir la guerre de près: Médecin au Biafra, Vietnam, Afghanistan, Sud-Soudan », Arthaud, Paris, 2011, 380 p.

 

 

Chaos orchestré en Musique : Palavas Vegas

Date : 14 avril
Horaires : 20h00
Lieux : Eglise d'Altkirch
Description : Diffusion de Palavas Vegas de Thierry Théolier, pendant l’Orchestre de jeunes des écoles de musique d’Altkirch, Dannemarie, Hirsingue et Brunstatt  en ouverture du concert de Brassage Brass-Band

Guy Béart le défendait mordicus, non il n'est pas d'art mineur, mais pensait-il à la musique de film ? Musique discrète faite pour accompagner les images, souligner une intensité, une intension, artifice total qui ne doit pas être trop présente pour ne pas trahir en avançant au grand jour et dont on ne se souvient que trop rarement.

Pour clore le festival, nous avons décidé de confronter la musique, sa pratique artisanal, avec la transcendance du sacré et le quotidien de nos vies qu'il nous appartient de magnifier. Nous avons donc associé les images de Palavas Vegas de ThTH à la performance réalisée par l’Orchestre de jeunes des écoles de musique d’Altkirch, Dannemarie, Hirsingue et Brunstatt. Cette performance est l'ouverture du concert du Brassage Brass-Band, ensemble de cuivres de 40 musiciens qui  interprètera une œuvre majeure du XXe siècle, « The Planets » de Gustov Holst, compositeur anglais qui a influencé nombre de thèmes de musiques de films de Gladiator en passant par Star Wars.

La Métaphysique est en action ce soir au KKO pour une communion avec le troisième type, aka le dude un peu martien qui fait de sa vie une œuvre. Le temps d'une soirée, le KKO fera se rencontrer le beau brut de la réalité et la sophistication d’un concert classique fait par des amateurs, génies en devenir. Mêler le sacré et la pratique païenne de nos vies quotidiennes, concilier nos vies et la transcendance, et faire de celles-ci un sacré chemin pour qu'elles ne se résument pas à la courbe de nos carrières.

 

Cérémonie de remise des prix

Date : 14 avril
Horaires : 18h00
Lieux : Mairie d'Altkirch
Description : Annonce du palmarès et remise des prix par le jury du KKO Festival

 

- Grand Prix - 1er prix : Il Capo de Yuri Ancarani
- Prix du jury - 2e prix - : Vilaine fille mauvais garçon de Justine Triet
- Mention spéciale du jury - 3e prix : Junior de Julia Ducournau
- Prix du public : Paris Shanghai de Thomas Cailley

 

Soirée de clôture "Après nous le Déluge" : Selector – Dealer – Pusher Set de Thierry Théolier (avec la participation de DDD) et Concert de Sydney Valette

Date : 14 avril
Horaires : 00h00
Lieux : 4YOU
Description : DJ Set de ThTH et mini concert de Sydney Valette

C'est le dernier jour de la dernière nuit et avant de se quitter, le KKO souhaite partager avec vous son ultime conviction : l'avant-garde peut-être populaire et faire dodeliner les têtes, bouger les épaules, et s'arracher sur la piste.

Le KKO pour cette soirée de clôture annonce le temps de la fin des clans et des hordes. Le KKO sera l'enfant de tous les clans, de toutes les hordes ! Donc ce soir c'est entrée gratuite pour les Dudes et les vivants pour en profiter jusqu'au bout. Le Déluge ne nous fait plus peur puisque nous l'avons déjà traversé une fois. Dancing till the worlds end comme notre apôtre Britney, en collant chaire, répète à l'envie.  

Les boomers seront nos trompettes de Jéricho et cette nuit vous pourrez dire qu'un agneau a sauvé votre vie sur le dance floor. Ce soir, les âges s'entrechoqueront au son de ThTH et de Sydney Valette.

Demain les T-shirt sentiront la clope,  le dernier cri aura été le premier, le déluge se soignera à l'Alka Seltzer. On s'en fout, on est plus que jamais vivants.

Deluge is coming.

 

Sydney Valette
1er Album Plutôt mourir que crever
http://www.myspace.com/sydneyvalette
http://sydneyvalette.com/

"Revivez les moments forts du KKO en vidéo"

 

Thierry Théolier

http://thth.free.fr
http://www.dddisque.com

"Revivez les moments forts du KKO en vidéo"

 

 

 

Evènements passées

Date : 20 janvier au 29 février 2012

 

Vitrine KKO sur les Champs Élysées, à la Maison de l'Alsace.

Cérémonie d'ouverture de la 4e édition du KKO festival, le 11 avril 2012 à Altkirch.

Blog