Banniere

Communiqué de Presse KKO festival

Communiqué de presse

 

Le KKO festival débranche tout !

 1er temps : 9e festival International du court-métrage / du 28 avril au 2 mai 2010

 Altkirch – France

4 jours, du 28 avril au 2 mai 2010, pour faire table rase, juste une mise au point, au Cinéma Palace

Lumières, en Alsace, loin des embouteillages du périph’ et des réunions sur PPT.

 Le KKO Festival réunira les ingrédients d’un « Black Out » salvateur autour de :

 -    Jackie Berroyer, un parrain refusant chaque jour la clôture des réels qui a carte blanche le vendredi 30 avril

     Raphaël Siboni, un président du jury dont le champs des possible est infini, se jouant des cases et des formats

 -     une soirée d’ouverture le mercredi 28 avril, consacrée à Ya Basta (avec notamment Augustin Legrand, Jean-Pierre Darroussin, Yolande Moreau, Fred Testot…) réalisé par Gustave Kerven et Sébastien Rost en présence de l’équipe du Film

 -     34 films en compétition, présentés par les équipes des films dans une sélection internationale hétéroclite équilibrée qui invite de mille et une manières à tout débrancher en douceur ou a contrario sans concession aucune

 -     des  ateliers  pour  permettre  de  déchiffrer  les  images,  les  comprendre  et  s’en  amuser  en partenariat avec l’association Feuilles en Herbes

 -     des séances spéciales illustrant cette volonté de régler la focale sur un autres temps, celui :

 -  des cow boys alsaciens : Là-bas – dert ànna Réalisé par Claudia Marschal

 - d’une   famille   qui   renonce   à   utiliser   toutes   les   sources   d’énergies   non renouvelables et polluantes : Recipes for disaster réalisé par   J. Webster – En partenariat avec le CRAC,

 - de Big brother avec Bernard Stiegler et Stanley Milgram :  Temps de cerveau disponible ou jusqu’où va la Télé réalisé par Jean Robert Viallet – En partenariat avec les amis de la Bibliothèque

 Des courts, du 35 mm, de la vidéo, du documentaire, du rire et des larmes…du cinéma

Pour sa neuvième édition et dans le cadre du KKO festival, cette manifestation a plus que jamais l’ambition   d’être   un   relais   entre   la   création  cinématographique   (régionale,   nationale   et internationale) et un public toujours plus curieux de découvrir des œuvres novatrices.

 

 

Le KKO festival

Loin de brouiller les pistes et les spectateurs, les membres de l’association Le Forum des Jeunes, organisatrice de ce festival, ont décidé pour cette édition 2010, de confirmer ce tournant tout en conservant cette dynamique d’enrichissement de la programmation mais en lui apportant clarté et efficacité.

En ce sens, si jusqu’à l’édition d’avril 2009, le festival concentrait son action sur quatre jours, les organisateurs ont décidé pour les éditions à venir de proposer une programmation en quatre temps, sur toute l’année.

 Le KKO festival reste composé d’un festival du court métrage, d’expositions, d’installations, de concerts, voire d’autres formes artistiques, à définir. Néanmoins, le fait d’agir sur l’année entière permet à l’équipe de se concentrer à chaque fois sur un évènement, une discipline.

 Le tempo du KKO festival pour 2010 est :

 -     1er  Temps – 28 avril au 2 mai 2010 : 9ème  Festival international du court métrage

 -   2e Temps – 19 Juin 2010 : Concert de Dondolo

 -    3e Temps – Septembre 2010 : Exposition urbaine

 -     4e Temps – Décembre 2010 : Participation à la forêt enchantée

 Cette formule offre une plus grande liberté dans le choix et la mise en place d’une programmation que les organisateurs veulent riche et exigeante.

  Si vous avez raté l’édition 2009 du KKO festival

Depuis plusieurs éditions déjà, l’équipe du festival démontre à travers les thèmes choisis, la programmation  et  les  invités,  l’envie  d’arpenter  de  nouveaux  territoires  en  proposant  des expressions artistiques hors les murs du cinéma.

 En 2009, afin d’affirmer et de renforcer le caractère pluridisciplinaire de cette manifestation en mutation,  le  festival  du  court-métrage  s’est  métamorphosé  pour  devenir  le  KKO  festival  et  a repoussé les limites du genre en réunissant Zevs, artiste urbain comme président du jury et André S.Labarthe et Tomi Ungerer en tant que parrains de la dernière édition. Outre un cinéma rempli et des réalisateurs qui ont répondu présents au rendez-vous, le photographe  Matthieu Gadoin a accepté l’invitation et pour l’occasion a conçu une exposition de portraits des salariés d’Holcim. En autres, la piscine municipale a été investie  par une  œuvre  vivante de  lumières, du  collectif  Le Manala Club  http://manalaclub.wordpress.com/installations/

  Pour plus d’information, RDV sur www.kkofestival.com ou contactez

 –     Alexandre au 06 33 69 11 93

 –     Charlotte au 06 83 93 54 16

Pour plus d’information sur notre Parrain:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jackie_Berroyer

http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne_gen_cpersonne=9524.html

http://www.evene.fr/celebre/biographie/jackie-berroyer-4246.php

http://www.commeaucinema.com/personne/jackie-berroyer,29891

Pour plus d’information sur notre Président du Jury :

http://www.raphaelsiboni.com/

http://www.fabiengiraudraphaelsiboni.com/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rapha%C3%ABl_Siboni

http://www.centrepompidou.fr/Pompidou/Manifs.nsf/0/DA40E1882CFAFDBCC12574040051383E?OpenDocument&sessionM=&L=1&view=

Association FORUM DES JEUNES

festivalducourtaltkirch@hotmail.fr

www.kkofestival.com